Menu

3. Etude du rapport qualité/prix du VPI et de l’écran interactif

Pour évaluer le coût économique engendré par l’achat d’un vidéoprojecteur ou d’un écran interactif, trois types de coûts ont été pris en considération : le coût à l’achat, le coût d’installation et le coût d’entretien.

Ecran interactif Vidéoprojecteur interactif
★★★ ★★★

3.1. Estimation du coût annuel d’un écran interactif 65" et d’un vidéoprojecteur interactif sur 5 ans

  Ecran interactif 65" Vidéoprojecteur interactif
Coût à l’achat (1) 2 700 € 1 700 €
Installation 500 € 500 €
Entretien / 300 € (pour des interventions diverses) +
500 € (changement de lampe et des filtres)
Total 3 200 € 3 000 €
Coût annuel sur 5 ans 640 € 600 €

(1) A la date du 31/01/2017
Tableau 3.1 : Tableau comparatif du coût annuel moyen d’un écran interactif 65’’ et d’un vidéoprojecteur interactif sur 5 ans.
Source : Speechi, « Le coût d’usage d’un écran interactif est devenu inférieur à celui d’un tableau interactif ou d’un vidéoprojecteur interactif » sur www.speechi.net. https://www.speechi.net/fr/2015/12/14/le-cout-dusage-dun-ecran-interactif-est-devenu-inferieur-a-celui-dun-tableau-interactif-ou-dun-videoprojecteur-interactif/

3.2. Le coût d’installation

L’écran interactif est un système d’affichage prêt à l’emploi immédiatement, sans aucun réglage préalable. Suivant la taille et le poids de l’écran, il n’y aura d’ailleurs pas forcément besoin de l’aide d’un installateur.

Le vidéoprojecteur est une solution d’affichage certes plus légère, mais dont l’installation reste compliquée. En cause, un réglage de l’ultra-courte focale complexe qui doit être effectué par un installateur expérimenté et un réglage de l’interactivité qui peut nécessiter l’installation d’un équipement séparé, d’où une prestation d’installation un peu plus élevée, en règle générale.


Sur Speechi shop :

videoprojecteur interactif tactile (vpi) ultra-courte focale speechi
Education :
1 449 € HT
1 699 €
Entreprise :
1 499 € HT
1 699 €

3.3. Le coût d’entretien

Un petit peu plus cher à l’achat que le vidéoprojecteur, l’écran interactif est un achat de qualité très intéressant sur le long terme. Son composant principal, la dalle image de l’écran, a une durée de vie typique de 30 000 à 50 000 heures, soit 30 ans d’usage intensif. La qualité de ses matériaux et de ses composants, ainsi que la stabilité de l'affichage et de l'interactivité, font que le coût de maintenance d'un écran interactif est considéré comme quasi nul.

caracteristiques-ecran-interactif

Figure 3.1 : Caractéristiques d’un écran interactif tactile.
Source : Photographie d’un écran interactif tactile Speechi, tirée du site www.speechi.net.
https://www.speechi.net/fr/home/ecrans-interactifs/ecrans-interactifs-speechitouch/

Bien qu’il soit la solution la plus économique à l’achat, le vidéoprojecteur est une technologie fragile dont les éléments vieillissent plus mal et qui entraîne de forts coûts d’entretien. Sur 5 ans, on estime le coût de maintenance à 800 € HT environ, en comptant les interventions d’un réparateur et les changements des pièces dont l’usage est limité dans le temps (le filtre et la lampe).

Vidéoprojecteur interactif Ecran interactif
Lampe qui baisse au fil du temps, à remplacer régulièrement (l’image, la luminance et le contraste se dégradent) Lumière dont la qualité se maintient dans le temps
Filtre qui est cause de surchauffe s’il n’est pas nettoyé régulièrement Pas de filtre à nettoyer ou à remplacer
Point chaud gênant pour l’œil (causé par la réverbération du faisceau lumineux de la lampe) difficile à atténuer ou à déplacer Point chaud inexistant
Rectangle de projection difficile à obtenir et à maintenir dans le temps (déformation de l’image) Aucun rectangle de projection à calibrer

Tableau 3.2 : Tableau comparatif des éléments pouvant entraîner des coûts d’entretien supplémentaires (interventions et changements de pièces défectueuses).

Responsive image

Figure 3.2 : Rectangle de projection d’un vidéoprojecteur qui s’est déformé

3.4. Conclusion de l’étude

A considérer l’ensemble des coûts engendrés par l’écran interactif et le vidéoprojecteur interactif, il ressort que si l’écran interactif reste, pour les grandes tailles, une solution plus chère à l’achat que le vidéoprojecteur, sa qualité fait d’elle une solution beaucoup plus durable avec un coût d’usage amorti par l’absence de coûts d’entretien.

Il s’avère également que si le vidéoprojecteur est une solution qui semble plus économique à l’achat, les coûts engendrés par son entretien la font se hisser à un coût d’usage équivalent à celui de l’écran interactif